LES OBSÈQUES

La liturgie des funérailles a pour but de recommander à Dieu les défunts et d’annoncer l’espérance chrétienne.

Dans la foi, les croyants vivent la mort comme une rencontre personnelle avec le Christ.

Dans la foi, les croyants parlent des funérailles comme de la dernière Pâque du chrétien, Pâque au sens du passage. Ainsi, celui qui meurt fait ce passage de la vie terrestre à la mort, et de la mort à la vie du ciel, une vie qui ne finit pas.

Les mots balbutiés par la petite Thérèse de Lisieux dans sa longue et douloureuse agonie, « Je ne meurs pas, j’entre dans la vie », nous invitent à cette formidable espérance.

C’est cette foi et cette espérance que l’on affirme à chaque étape des Funérailles chrétiennes, et lors des célébrations de funérailles au cours de laquelle l’assemblée et la famille prient pour que le défunt passe, avec le Christ, de la mort à la vie.

Au moment du décès, la famille s’adresse aux pompes funèbres de son choix qui initient les démarches auprès de la paroisse. Le célébrant (prêtre diacre laïc) prendra ensuite contact avec la famille pour organiser les funérailles catholiques.

EN SAVOIR PLUS